Masque - Wax - Covid-19 - Coronavirus - Blog Luciole

15 mai 2020

C'est la wax !

Luciole x Masques

Comment remplir les obligations émises par le Ministère du Travail liées au déconfinement tout en y ajoutant une touche de design et d’audace ?

Wax mania 

L’offre de masques en ligne se consolide jour après jour, avec un nombre impressionnant d’intermédiaires sérieux pour certains, très opportunistes pour d’autres. Sur ce marché lucratif du masque et du gel, il appartient à chaque entreprise de consolider des stocks de masques jetables et/ou réutilisables.

Côté Luciole, nous avons beaucoup hésité à nous rendre en Chine sur le tarmac des aéroports et « au cul des avions cargo » munis de quelques liasses de billets de Monopoly pour contrer les surenchères de quelques cow-boys et autres mercenaires à la solde de Donald avec leurs dollars plein les poches.

Mais à bien y réfléchir et en faisant preuve d’un certain pragmatisme, il nous a semblé plus pertinent d’usiner nous-mêmes — ou presque, car les machine à coudre ont depuis longtemps été remplacées à l’agence par des Mac dernier cri ! — la fabrication de masques pour les collaborateurs de l’agence et de faire travailler un tailleur « en local », et donc en région parisienne. Monsieur Marcel, pour ceux qui n’ont pas (encore) vu la vidéo qui raconte tout cela.

Le sublime tissu n’a pas été importé non plus, mais provient d’un stock personnel, soigneusement entreposé depuis deux ans.

Masque - Wax - Covid-19 - Coronavirus - Blog Luciole

Il faut en effet remonter à une lointaine époque bien avant Covid, en juin 2018, quand ce monde n’était qu’insouciance rythmé par une mélodie métro-boulot-dodo tellement ordinaire et qu’elle en devient aujourd’hui extraordinaire. Marc (directeur de création et directeur de l’agence, ndla) avait profité de missions d’expertise en communication auprès du Ministère des Finances camerounais et sous la direction d’Expertise France, pour rapporter quelques belles pièces de « Wax ».

Là encore, en faisant travailler le marché (africain) local et histoire de remplir les bagages en soute qu’Air France tolère sur ses liaisons vers l’Afrique (2 x 23kg en classe éco, et hors valise cabine, tout de même !) et de rapporter en France ce tissu coloré qu’on s’arrache à Paris, mais pas au même prix…

Masque - Wax - Covid-19 - Coronavirus - Blog Luciole

Les coupons de tissu en « wax » ont donc trouvé naturellement leur place au retour de ces (très sérieuses) missions, et sont révélés être une magnifique matière première quand il s’est agit — deux ans plus tard ! — de fabriquer des masques lavables en tissu.

L’histoire de ces masques « maison » vous est comptée ici.

Masque - Wax - Covid-19 - Coronavirus - Blog Luciole

Solidarité

Pour aller plus loin, nous relançons une fabrication de masques — toujours en wax ! — qui seront offerts à ceux qui en ont besoin et ne peuvent pas se les offrir.
1 masque Luciole = 1 masque offert.

Bon déconfinement à tous et bonne reprise d’activité en mai, juin, septembre ou encore aux Saintes Glaces 2021, celles de 2020 étant tout justes passées.

Call to action

Luciole reste parfaitement opérationnelle avec des collaborateurs motivés comme jamais, qui mixent — avec discernement et une grande liberté — télétravail, visioconférences et quelques aventures parisiennes en mode Koh-Lanta, évidemment masqués (de wax !) et hydro-alcoolisés de la tête aux pieds, à l’agence ou chez nos clients.

Dans la même famille