Manufacture du chocolat - Plaqu - Identité Visuelle - Blog Luciole

17 février 2020

Un lundi fort en chocolat

Un artisan qulotté

Du cacao, de la typo, de la pureté, de l’audace et de la créativité. Tous les ingrédients sont réunis pour en faire un sujet particulièrement gourmand !

PLAQ est une toute jeune manufacture de chocolat encore au berceau mais qui ne devrait pas tarder à se tenir debout, à l’échelle de son identité visuelle toute en verticalité ! Droite comme l’est aussi l’exigence de tout amateur de chocolat qui se respecte. Et droite comme le circuit de fabrication qui cultive le « bean to bar » ou autrement dit : de la fève à la tablette, sans intermédiaire.

À l’origine, un pari fou

Celui de Sandra Mielenhausen ancienne « marketeuse » de chez LVMH qui a quitté l’univers du parfum pour plonger son nez dans la fève de cacao. Et de son associé Nicolas Rozier-Chabert issu du secteur de la communication et qui, comme elle, cultive cette passion chocolatée. Après une formation accélérée au Venezuela, ils ont décidé en septembre dernier de se lancer sur le marché convoité du chocolat gastronomique.

Manufacture du chocolat - Plaqu - Identité Visuelle - Blog Luciole

Matière première

On touche à l’essentiel ! Les fèves sont sélectionnées sur place par une perle de renommée mondiale de la dégustation chez des producteurs sud-américains. Puis, envoyées par bateau rue du Nil, ruelle parisienne du second arrondissement parisien bien connue des amateurs de produits d’exception et dans laquelle le duo a ouvert sa (première) boutique. Les fèves subissent un nouveau tri, avant d’être torréfiées sur place et de maturer afin de développer leurs arômes.

Manufacture du chocolat - Plaqu - Identité Visuelle - Blog Luciole

Vous avez dit RSE ?

Du concept à la réalité, tout est RSE chez PLAQ : des fèves achetées au juste prix, la pureté du produit, un acheminement des fèves par bateau, la vente directe en boutique et des emballages à la main directement sur place. Jolie démarche. L’engagement est là, l’exemple aussi pour qui souhaite privilégier les circuits courts.

Packaging

Emballer un bon chocolat demande un brin de créativité et probablement de nombreux prototypes, quand on connaît les efforts que mobilise l’industrie chocolatière pour séduire et nourrir une expérience quasiment initiatique qui fait appel aux cinq sens ! Celle de découvrir l’objet de désir avant de s’en saisir, mais aussi du parfum qui s’en dégage et du fondant en bouche d’un chocolat aux très grandes qualités gustatives ! 

Les chocolats très plats sont glissés dans une pochette cristal — de la même matière que celle qui protégeait nos négatifs ou les tirages argentiques qu’on commandait chez les grands labos, que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître ! — puis ils sont étiquetés à la main, tamponnés et numérotés pour certains. Du grand art(isanat) !

Clin d’œil potentiellement involontaire aux After Eight de notre enfance — et la comparaison s’arrêtera là car on n’est pas du tout sur la même matière agroalimentaire ni dans la même cour ! — les chocolats plats glissés dans leur étui attirent l’œil et aiguise l’appétit !

Manufacture du chocolat - Plaqu - Identité Visuelle - Blog Luciole

Branding

Sobre, simple et efficace. Toute l’identité de PLAQ repose sur une charte graphique composée exclusivement de lettres et de chiffres — on ne peut chez Luciole qu’approuver cette approche typographique de la marque ! — pour porter haut ces chocolats de caractère. 😉

Une très belle charte graphique réalisée par l’Atelier Deux Cé !

On déguste ?

Et comment ! Foncez rue du Nil découvrir l’antre parfumé de cette jeune maison dont on dira vite qu’elle est fameuse !

P.S. : Merci à Quentin, le si gentil chef cuisinier de la Maison Sarah Lavoine (notre voisin), pour avoir ce matin invité votre serviteur à la dégustation de ce fameux chocolat et lui avoir donné quelques clés pour rédiger son Image du Lundi !

Dans la même famille