Dataviz - Blog Luciole

28 septembre 2020

DATA

Quand le design joue avec la data

À l’heure où l’information est surabondante et où les entreprises regorgent de données, un défi de taille apparaît : comment identifier, rendre visibles, compréhensibles et accessibles ces fameuses data ?

Big data vs Best data

Quelques chiffres ? Après 33 zettaoctets produits en 2018, on estime que près de 50 zettaoctets de données devraient être produits dans le monde en 2020, soit l’équivalent de 5 milliards de disques durs d’1 To, comme celui dont vous disposez peut-être chez vous pour y stocker des photos ou des films [1]. Cette production de données devraient doubler tous les deux ans [2] ! Les entreprises se retrouvent ainsi littéralement submergées sous ces déferlantes de données sans vraiment savoir comment les exploiter…

Dans ce contexte, comment rendre visible les meilleurs chiffres, ces fameux « Key figures » ? Tout simplement, en renonçant à la masse de données pour faire émerger les indicateurs clés de performance (KPI) les plus pertinents, en fonction des publics visés et des objectifs en terme de communication. On opte donc pour une mise en lumière réfléchie. Le Big data devient alors… Best data !

Dataviz - Blog Luciole

Le design au service de l’information

La dataviz est une bonne approche pour communiquer de manière claire et efficace autour de ces fameuses données dont le public raffole. De par sa forme très visuelle, la dataviz offre une lecture différente, pertinente et accessible au plus grand nombre. Le data design apporte donc de la lisibilité et du sens à une masse de données brutes dont on ne garderait que les éléments les plus pertinents.

Qu’on la travaille en image fixe (affiche, annonce presse, double-page de RA…) ou une image animée, la dataviz peut prendre bien des formes. Graphique, diagramme, histogramme, cartographie, ou bien nuage de points comme l’a récemment réalisé The Washington Post pour expliquer le phénomène de contamination du Covid-19 [3] : le designer s’applique à choisir un langage spécifique et original pour mettre en scène les données. Car de ses choix naîtra ce visuel unique et beau de préférence, assemblage de chiffres « travaillés » pour créer un tout cohérent et attirant.

Dataviz - Blog Luciole

Les possibilités sont très étendues et dépendent avant tout du talent du designer et de l’originalité de ses créations. Ainsi, une dataviz peut très bien se traduire sous la forme d’une frise chronologique, d’un rapport annuel entièrement illustré ou encore d’une vidéo en motion design, à l’instar de l’émission #DataGueule [4]. En outre, faire appel au design permet de raconter l’entreprise autrement et de manière très visuelle, en délivrant un message clé présenté de manière plus inattendue et dont l’objectif est de susciter la curiosité et donc d’attirer l’œil, tout en donnant aux personnes visées le sentiment qu’elles ont appris quelque chose.

Dataviz - Blog Luciole
Dataviz - Blog Luciole

La puissance du visuel

Comme l’a développé la psychologue américaine et professeure de Princeton Anne Treisman [5]les informations sont plus mémorisables lorsqu’elles sont représentées visuellement que textuellement. En effet, 65 % des individus ont une mémoire visuelle. Quant au temps d’attention moyen d’un individu, il n’est que de 8 secondes [6]. Dans ce contexte, la dataviz apparaît comme un média efficace pour capter l’attention du public et vulgariser une somme d’informations à l’origine peu digeste.

Une petite couche éditoriale ?

L’évolution des températures sur Terre, le développement du numérique dans les zones blanches, le fonctionnement de la Bourse… Une bonne datavisualisation raconte une histoire. C’est ce que l’on appelle le storytelling, ou dans le cas présent du « data storytelling ». Cet apport éditorial permet de placer le contexte, de donner de la texture aux données, bref, de faire parler les chiffres ! Les mauvaises langues diront qu’on leur fait dire ce que l’on veut mais c’est là un autre débat !

Dataviz - Blog Luciole

De beaux visuels de chiffres !

La dataviz représente un élément de communication à forte valeur ajoutée au sein des entreprises. Alors que le public réclame toujours plus de transparence, la dataviz permet de capter différentes audiences, que ce soit le grand public, des investisseurs ou d’autres prospects.

Simple et efficace, la datavisualisation accélère la compréhension et aide à la prise de décisions. La dataviz est aussi une manière de valoriser les résultats d’une entreprise. Enfin, c’est un outil de communication qui permet de mettre en avant sa marque grâce à un format esthétique. Alors, autant faire le choix d’un média design pour un rendu utile, fonctionnel et beau !

Nous aimons à l’agence jouer avec les chiffres et leur mise en valeur par le design typographique. Transformez avec nous vos données en véritables histoires, que vous serez heureux de partager ou d’afficher sur un site, une publication ou un post LinkedIn, pour réveiller la curiosité de vos publics et asseoir de nouveaux messages. Plus cartésiens et plus percutants !

Sources :
[1] Statista, La totalité des données créées dans le monde équivaut à…, 2019
[2] France Culture, Big data : des chiffres et des chiffres, 2017
[3] The Washington Post,Why outbreaks like coronavirus spread exponentially, and how to “flatten the curve”, 2020
[4], #DataGueule
[5] Anne Treisman, From perception to consciousness, Oxford University Press, 2012
[6] Microsoft, Capacité d’attention, 2015

Dans la même famille