Objet de désir - Beau projet - Vie d'agence - Teasing - Blog Luciole

29 janvier 2020

Design de l'objet

Dans les coulisses d’un objet de désir

Expérimenter, rechercher, échanger… au-delà d’une vague inspiration démiurgique et bien plus qu’une idée au doigt levé aussi forte soit-elle, le travail de création est un processus exigeant qui implique expertise, expérience et savoir-faire.

Objet de désir - Beau projet - Vie d'agence - Teasing - Blog Luciole

Réfléchir au design d’objet quel qu’il soit ou tout simplement au design tout court, c’est-à-dire imaginer à dessein la fonction de tous les éléments qui composeront le projet avant qu’il advienne, c’est aussi réfléchir à la distance entre l’objet que nous voulons désir et la personne qui le recevra.

L’émerveillement suscité (et souhaité) est comme le sommet d’un iceberg, l’accomplissement et l’effet attendus qui résultent de nombreuses réunions, de la communion et de l’émulation de plusieurs cerveaux autour de la construction du projet (ne dit-on pas qu’il y a plus dans 2 têtes que dans une ?) et d’une réflexion autour des bonnes questions quand aucune, a priori, n’est à écarter.

Quid de la sélection de la couleur exacte dans une gamme aux nuances si subtiles que les différentes options semblent sensiblement identiques, mais dont le mauvais choix pourrait nuire à la lisibilité, déséquilibrer l’harmonie, éteindre l’envie, – ou pire ! – provoquer l’ennui ?

Quid du bon papier au grammage parfait et aux qualités intrinsèques qui subliment le visible, qui révèlent l’éclat du noir et la puissance de couleurs toniques, qui explore le toucher et offre une perception et une prise en main impeccables – bon poids au bon format par rapport aux attentes initiées de l’objet – ?

Etc.

Jusqu’à la dernière phase de l’ouvrage, en calage machine chez l’imprimeur, pour une vérification ultime de la qualité et du bon achèvement du projet. Quand « en machine » on parvient avec des faiseurs investis et amoureux du travail bien fait, à améliorer encore la copie ! Et rend ainsi nos cromalins (épreuves de contrôle colorimétriques) plus fades que le résultat imprimé.

La conjugaison et l’harmonie des talents, là encore !

« Patience, mère de toutes les vertus ! » dit-on souvent dans le cadre d’un grand projet. Cette approche par l’intelligence et la réflexion créative est notre quotidien et nous le cultivons avec amour. Qu’y a-t-il de plus enthousiasmant que d’associer nos clients impliqués à cette dimension « co-créative » ? À l’opposé d’une stricte relation « client-fournisseur » bien moins riche…

Nous avons très hâte de vous dévoiler ce beau projet typographique, fruit de plusieurs mois de travail, et point de départ d’une nouvelle et passionnante aventure que portera Luciole.

Nous vous donnons donc rendez-vous lundi prochain !

Objet de désir - Beau projet - Vie d'agence - Teasing - Blog Luciole

Dans la même famille