Kodawari Ramen Tsukiji - blog Luciole

1 juillet 2019

Coup de cœur

Le Japon À 1,90 €

Tout juste le prix d’un ticket de métro pour découvrir avec stupeur — et tremblements — un bout de l’archipel nippon, aux confins du monde… mais à deux pas du jardin du palais royal (et de l’agence, ndlr). Dépaysement garanti !

Ouvert fin mai, le « Kodawari Ramen Tsukiji » est un restaurant de ramen vraiment pas comme les autres qui nous projette au bout du monde aussitôt passé l’entrée.

Kodawari Tsukiji – 12 rue de Richelieu 75001 Paris

Véritable hommage au fameux marché aux poissons de Tsukiji – fermé depuis 2018 et connu pour ses enchères aux thons rouges dont les envolées sacrées pouvaient atteindre jusqu’à 1,3 M€ pour les plus belles pièces ! – le Kodawari offre un décor totalement crédible, impressionnant dans le détail de l’atmosphère des lieux : bacs de poissons et de crustacés, fausses flaques et sons de mouettes et des ventes à la criée habitent les espaces étriqués tamisés de lumière qui semblent percer le secret et l’intimité de tous ces travailleurs et pêcheurs au lever du jour…

Sans compter l’odeur de poisson frais qui dans l’air comme dans nos bols de « ramens » (spécialités de nouilles japonaises) sent délicieusement bon et contribue à rendre l’expérience très convaincante !

À la carte, que des produits de la mer : chinchard, sardines, homard ou daurade grillée ravissent en bouche dans un bouillon clair ou épais mais toujours très parfumé.

Kodawari Tsukiji - blog Luciole

Côté design, un chef décorateur de cinéma qui a su restituer fidèlement et avec un impressionnant souci du détail les étals du marché japonais, jusque dans les dimensions réelles des tables de l’époque.

Au commande, un chef passionné, Jean-Baptiste Meunier, ancien pilote d’avion de chasse qui au fil de ses voyages au pays du soleil levant a souhaité rapporter un bout de son Japon adoré. Et c’est là qu’on découvre qu’il n’est pas à son premier coup de maître !

Kodawari Tsukiji - blog Luciole

Kodawari Yokocho – 29 rue Mazarine 75006 Paris

Autre arrondissement, autre rive mais tout aussi bluffant, le « Kodawari Ramen Yokocho » est un restaurant qui ne désemplit pas et pour lequel la patience est de mise tant le succès du bouche-à-oreille est considérable.

Celui-ci lancé en 2016 est un vrai faux « yokocho », ruelle typique des villes japonaises abritant bouis-bouis, bars et pachinko pour les noctambules et salaryman en tout genre !

On ne réserve pas, on y fait la queue… et parfois longtemps.

Kodawari Yokocho - blog Luciole

L’expérience est à la clé.

Elle l’est et le sera pour tous les nouveaux lieux de plus en plus hybrides pensés pour les « nouveaux » consommateurs et dont l’émergence de certains usages sont à présent l’enjeu. Il ne s’agira plus d’offrir un service mais de faire vivre une expérience stimulante, nouvelle ou émotionnelle. Et évidemment « instagrammable » !

Vaste sujet qui fera certainement l’objet d’autres news…

Mais pour l’heure…

Voici juste une news pour vous présenter cette adresse « coup de cœur » qui offre comme un vortex, le luxe d’un voyage au Japon, le temps d’un déjeuner à deux pas de l’agence. Raison de plus de (re)vivre cette expérience ensemble, tout en parlant de vos projets 😉

 © Airbus 2019
Omaide Yokocho - blog Luciole