6 août 2018

Il fait trop chaud pour travailler

Le stylo nous glisse des mains. La news aujourd’hui sera courte mais imagée !

Il faudrait vraiment vivre au Pôle Nord – et encore ! – pour ne pas remarquer cette vague de chaleur qui frappe quasiment toute la planète. 34 degrés aujourd’hui à Paris et 37 demain. Oui, 37 degrés Celsius :-/

L’été 2018 tient ses promesses : muy caliente ! 
Ou en français : caniculaire !
En somme, un vrai « temps de chien ».

Quel rapport avec un temps de chien et la canicule, vous demanderez-vous ?
Cela n’a bien entendu rien à voir avec l’idée du « hot dog ».

Mais ce que l’on ignore souvent, c’est que « canicule » tire son origine du latin « canicula », qui vient de « canis » signifiant «petite chienne ». Et Canicula, c’est justement le nom de  l’étoile la plus lumineuse de la constellation du « Grand Chien ». Regardez le ciel cette nuit, si le sommeil ne vient pas.

Astre le plus brillant du ciel après le soleil (à ne pas confondre avec Vénus),  les Egyptiens de l’Antiquité associaient cette étoile qu’ils appelaient  « Sirius » au culte d’Isis et lui concédaient des pouvoirs surnaturels. En effet, Sirius leur apparaissait au lever et au coucher du soleil en été, ce qui coïncidait avec les crus du Nil.

C’est ainsi que la canicule désigne aujourd’hui les pics de chaleurs. Et que les égyptiens associaient à l’eau nourricière et donc… à la vie.

Ce que nous pouvons en retenir : grosse chaleur = de l’eau, de l’eau, de l’eau !

Canicule [kanikyl] : n.f. Période de très grande chaleur de l’été ; cette chaleur elle-même (Larousse).